La Griffe - Association Loi 1901 - BP 10152, 63020 Clermont-Ferrand Cedex 2 - Email : lagriffe@orange.fr
Chien affamé

Voici comment l’homme traite son meilleur ami

La Griffe juge la situation actuelle indigne d’un pays comme la France. En conséquence, La Griffe demande que soient instaurées en urgence les mesures suivantes :

Particuliers en possession d’animaux dits de compagnie
– Interdiction de laisser les animaux se reproduire : stérilisation obligatoire des chats mâles et femelles avant l’âge de six mois et si nécessaire, des chiens.
– Durcissement des sanctions en cas de mauvais traitements, d’actes de cruauté, de violences et d’abandon sur la voie publique.

Collectivités territoriales
– Implication des collectivités dans les campagnes d’incitation à la stérilisation des chats auprès du public.
– Participation au financement de campagnes de stérilisation des chats libres, en partenariat avec des associations de protection animale, jusqu’à ce qu’une situation gérable soit en place.
– Obligation d’intervention ferme en cas de signalement de mauvais traitements ou de violences sur les animaux.

Législation, commerce et élevage
– Fermeté des sanctions et application stricte de la loi en cas de mauvais traitements, de sévices et d’actes de cruauté envers les animaux.
– Stricte application, avec contrôles à l’appui, de la loi sur l’identification obligatoire des carnivores domestiques.
– Interdiction de la vente des animaux sur Internet, dans les animaleries et autres jardineries.
– Interdiction de la cession gratuite des animaux sur Internet, sauf par le biais d’associations dûment habilitées.
– Fermeture immédiate des élevages-usines avec reclassement des animaux.
– Diminution drastique du nombre des élevages et mise en place de contrôles sévères concernant la façon dont les animaux y sont traités.

Autres
Octroi d’un agrément aux associations pour qu’elles puissent effectuer des contrôles dans le cas de suspicion de mauvais traitements et/ou de reproduction incontrôlée.
– Lutte accrue contre tous les trafics, dont ceux d’espèces exotiques et/ou protégées.
– Consultation régulière, à l’échelle nationale, mais également locale, des associations de protection animale par les élus et les décideurs.

Fermer le menu