Présentation

La griffe, association Loi 1901 de défense des animaux, a été enregistrée en préfecture de Clermont-Ferrand en août 2010.

Elle a été déclarée d’intérêt général, ce qui lui permet d’établir des reçus fiscaux à ses donateurs (code général des impôts, article 200, 238 bis et 885-0 V bis).

Les administrateurs de La Griffe (groupe d’action et de gestion) sont élus ou réélus chaque année lors de l’assemblée générale. Le GAG est constitué de trois personnes au minimum et de sept au maximum qui occupent les fonctions de président(e), de trésorier(ère), de secrétaire, etc.

Pour être membre de l’association, il est demandé de s’acquitter d’une cotisation annuelle fixée à 20 euros minimum (15 euros pour les étudiants, les chômeurs, les retraités, les titulaires du RSA…).

Les préoccupations et les actions de La Griffe concernent la condition animale en général, avec un intérêt particulier pour la condition des animaux dits de compagnie.

Qui sommes-nous ?

Ethique

Animaux esclaves, animaux martyrs, assez !

Notre objectif est de lutter contre tout ce qui participe de l’exploitation, de la maltraitance, de la non-reconnaissance des animaux, et de contribuer à changer le regard que nos contemporains portent sur eux, êtres vivants, sensibles, dotés d’intelligence et accessibles à une large palette d’émotions.

Nos moyens de lutte vont de l’information (conférences, stands, diffusion de documents divers) à l’intervention sur le terrain (sauvetages, enquêtes).

Notre action se déploie essentiellement en Auvergne et dans les départements limitrophes, mais nous nous engageons aussi dans des combats de portée nationale, voire internationale (corrida, expérimentation animale, fourrure, élevages de toutes sortes, abattage, pêche, chasse…).

Nous pouvons utiliser tous les moyens d’action susceptibles de servir notre cause, dans les limites de la légalité.

Notre but est de montrer, de faire savoir à quel point l’attitude de l’homme envers l’animal est affaire de prédation et de profit, et de le dénoncer dans l’espoir de contribuer à l’avènement de nouveaux comportements, plus éthiques.

Nous sommes persuadés que l’homme n’accédera à son idéal d’humanité que s’il cesse d’être un tortionnaire et un bourreau pour les autres espèces.

Actions

Manifestations de rue : contre la corrida, le gavage des palmipèdes en vue de production de foie gras, la production de fourrure, la vivisection, la condition des animaux dits de compagnie, l’abattage sans étourdissement, les élevages intensifs… Manifestations organisées par La Griffe ou participation à des manifestations organisées par d’autres associations ou collectifs.

Sauvetage de chats, de chiens, de NAC, et même de poissons rouges. A l’occasion, contribution au sauvetage de bovins ou d’équidés, mise en place de procédures d’adoption ou de parrainage pour nos animaux.

Conférences : sur la chasse, le véganisme, les trafics d’animaux dits de compagnie…

Participation à des forums, à des « journées de l’animal », à des fêtes ou foires de divers ordres, pourvu que les animaux n’en fassent pas les frais.

Moyens

Pour mener à bien nos actions, nous ne disposons d’aucune aide publique. Nos fonds proviennent exclusivement des adhésions, des dons, et pour une faible partie, de la vente de petits objets (porte-clés, tee-shirts, autocollants, etc.).