Soirée « De leur naissance à leur mort : ces animaux que nous mangeons »

Soirée « De leur naissance à leur mort : ces animaux que nous mangeons »
Les médias nous ont boudé et n’ont envoyé personne salle Leclanché, à Clermont, pour la soirée que nous avions organisée autour de l’élevage et de l’abattage. A peine si la manifestation avait été annoncée… A part dans Info Mag, où nous avons eu droit à un petit article sur deux colonnes accompagné d’une photo, il n’y eut pas grand-chose.
C’est que le Sommet de l’élevage, qui avait ouvert ses portes la veille et devait prendre fin le lendemain, est un gros morceau qui monopolise bien les médias auvergnats. La presse s’y presse. Elle y avale sans mâcher les quartiers de mensonges, et de non-dits servis généreusement par la filière.
Salle Leclanché, c’était une autre chanson…
Tout de même, médias ou pas, nous étions plus de 80… A côté des milliers de visiteurs qui sont allés à la rencontre de leurs futurs steaks dans la Grande halle, cela semble dérisoire. Mais pas tant que cela, si on y réfléchit bien… Parce que ce nombre grossira, grossira encore. C’est le sens de la vie et de l’histoire. C’est comme ça. Il suffit d’être un peu patient. Vigilant et actif, mais patient…
In fine, Dominique Mauer n’avait pu venir. Mais Sébastien Arsac, de L214, et Frédéric Freund, de l’OABA, ont assuré leur partie avec professionnalisme, brio, et bonne humeur. Un immense merci à eux !
 ___________________________
 

Pour en savoir plus sur l’élevage et l’abattage, voir ou revoir en intégralité les interventions de Sébastien Arsac (porte-parole de L214) et de Frédéric Freund (directeur de l’OABA

 Vidéo diffusée durant la conférence : Du pré à l’assiette – la norme (vidéo L214)