« Diesel, symptôme de notre faiblesse » ou signe de notre humanité ?

La mort d’une chienne malinoise tuée par les djihadistes lors de l’assaut du RAID à Saint-Denis, mercredi 18 novembre, à l’aube, a suscité énormément de réactions sur les réseaux sociaux, le plus souvent pour exprimer une compassion que certains n’ont ni comprise ni acceptée, à l’instar de l’éditorialiste du quotidien régional L’Union… Le 11 novembre.. Lire plus →

Initiatives citoyennes et COP21 : et si on s’animalternativait ?

A l’approche de la COP21, les initiatives se multiplient pour alerter le public sur la nécessité de vivre autrement. Alternativez-vous, un livret d’une quarantaine de pages sur papier recyclé (éditions Les Liens qui Libèrent), est signé du mouvement Alternatiba et du Collectif pour une Transition citoyenne. Ce petit opuscule a une vocation didactique, puisqu’on y.. Lire plus →

Merci Botanic ! Ou la multiplication des petits lapins

L’une des adhérentes de La Griffe, à la suite du lancement de l’opération « Botanic » avec possibilité d’envoi d’une lettre-type pour protester contre la vente d’animaux vivants, a exprimé son désaccord avec les termes qui avaient été employés. Elle rappelait aussi que Botanic avait une démarche éthique, vendait de préférence des produis bio, et le directeur,.. Lire plus →

« La cause des animaux », une très vieille histoire…

Vendredi soir, 16 octobre, La Griffe et toutes celles et ceux qui l’avaient rejointe, salle Georges-Conchon, à Clermont-Ferrand, ont vécu un grand moment. Nous avions tous rendez-vous avec la philosophe Florence Burgat qui devait s’exprimer devant une salle comble sur « La cause des animaux »… Un titre qui avait été avancé avant même que la conférencière.. Lire plus →

Pires que les chasseurs : ceux qui leur facilitent le boulot

En décembre 2009, un ancien agriculteur vivant encore dans son village de Haute-Vienne voyait débouler chez lui un escadron d’agents de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage). Ils venaient chercher les cinq marcassins de moins d’un an auxquels sa laie, Bichette, avait donné naissance, et dont il avait pris soin pendant de.. Lire plus →

Ne serait-il pas temps de quitter l’ère des maquignons ?

Le pays est sens dessus dessous parce que les agriculteurs sont en colère. Les agriculteurs ? Il conviendrait plutôt de dire « les éleveurs ». Parce que, on l’a tous compris, c’est surtout d’eux qu’il s’agit… Même si les maraîchers, les arboriculteurs, et tous ceux qui font pousser de beaux fruits et de savoureux légumes ne sont pas vraiment à.. Lire plus →

La Courtine, Mille veaux, et autant de raisons de dire « Non ! »

La Courtine, commune des confins de la Creuse, côté Corrèze, dans le Parc naturel régional de Millevaches, environ 700 habitants. C’est là que les éleveurs du secteur, soutenus par la FDSEA, ont choisi d’ériger les baraquements concentrationnaires et nonobstant ultra modernes qui devraient abriter, à terme, 1.400 « broutards », comme ils disent, à l’année. Il faut comprendre « des petits.. Lire plus →

Il existe des lois censées protéger les animaux ? Vraiment ?

Il y a, quelque part dans Clermont-Ferrand, une maison ordinaire et de taille modeste, comme tant d’autres. Mais ce qui la rend différente c’est qu’elle est plus protégée qu’une centrale nucléaire. Murs de deux mètres de haut en authentiques parpaings, portail noir hérissé de flèches acérées, totalement opaque, caméra sur la façade, pas plus de.. Lire plus →

Corrida y es-tu ? Que fais-tu ? Manifestants sans manifestation

La corrida a été, sans tambour ni trompette, retirée de la liste d’inscription au Patrimoine culturel immatériel français… De la même façon que la chose, à l’époque, en 2011, était arrivée sur la pointe des pieds (seule la réaction unanime de rejet des associations de défense des animaux avait attiré l’attention sur cette étrange initiative.. Lire plus →

Bêtes noires dans le Cantal : après le taureau, la « vache de combat »

La  commune d’Allanche, dans le Cantal, est connue pour sa fête de l’estive : à la fin du printemps, les troupeaux de vaches salers sont conduits sur les hauteurs, là où ils trouveront, pendant tout l’été, une herbe grasse et fraîche, avant d’être redescendus lorsque les temps plus froids s’annoncent. Du moins, c’est comme cela que.. Lire plus →